/  Bien-être   /  Interview : Comment booster sa confiance en soi ? Avec Sarah Jandeau

Aujourd’hui, c’est Sarah Jandeau, formatrice en confiance en soi pour les femmes timides qui nous rejoint sur le blog. Ancienne timide elle-même, Sarah a su rebooster sa confiance en soi pour s’ouvrir au monde, et aux autres.

Cette transformation, elle la transmet aujourd’hui aux femmes ayant besoin de s’affirmer, de se (re)découvrir, et Sarah a gentiment accepté de partager son parcours avec nous.

 

Sarah, raconte-nous ton chemin pour en venir jusque là…

Plus jeune, j’étais très timide ! Ça m’a fermé des portes dans ma vie professionnelle, mais aussi dans ma vie personnelle, notamment dans mes relations amicales et amoureuses.

Puis un jour, j’ai eu un déclic ! Je voulais avancer, aller de l’avant et enfin sortir de ma zone de confort.

 

Quel a été le processus pour transformer la timidité en confiance en soi ?

C’était il y a 2-3 ans, j’ai décidé d’arrêter de voir certaines personnes de mon entourage car je me sentais incomprise. J’ai fait le tri et me suis séparée des personnes néfastes et à l’opposé de la bienveillance.

Tout est arrivé très vite, ma mentalité a beaucoup changée, je me suis alors entourée de personnes bienveillantes et la transformation s’est faite naturellement. J’ai réussi à me dévoiler pour devenir celle que j’ai toujours voulu être.

Tout ça, je l’explique sur mon blog.

 

Est-ce que l’entourage est important pour gagner confiance en soi ?

Souvent, si on a un entourage néfaste, avec une mauvaise influence : on est bloqué. Ce n’est pas avec un entourage à l’opposé de la bienveillance qu’on arrive à trouver du soutien et du courage.

Donc, à mes yeux, oui, l’entourage joue un grand rôle dans la confiance en soi !

 

Qu’est-ce que tu aurais aimé qu’on te dise ?

J’aurais aimé qu’on me dise de ne pas prendre en compte les critiques, car il y en aura toujours. Donner de l’importance à ces critiques, c’est entrer dans un cercle vicieux. On commence à avoir peur du regard des autres, alors que l’important, c’est de se focaliser sur soi uniquement.

 

Comment as-tu réussi à te détacher du regard des autres ?

En sortant de ma zone de confort. Pour affronter ma timidité, je me suis orientée vers le secteur du commerce, j’y ai travaillé pour affronter des situations déstabilisantes et stressantes pour moi.

Et puis en 2017, j’ai lancé mon blog et j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel.

 

Sans ces défis, aurais-tu pu dépasser ta timidité ?

Ça aurait été compliqué… Dans mon cas, la timidité était si forte que même pour appeler le médecin, je préparais à l’avance mon discours.

 

Selon toi, d’où vient ce manque de confiance en soi ?

L’adolescence n’a pas été facile : les critiques que j’ai reçues au collège m’ont fait me sentir mal dans ma peau. Et le manque de valorisation de mon entourage, ça n’a pas aidé.

 

Aujourd’hui, comment fais-tu pour entretenir ta confiance en toi ?

Je peux dire maintenant que je ne suis plus timide ! Pour la confiance en soi, c’est important de prendre soin de soi et de continuer à sortir de ses habitudes.

 

J’ai entendu dire que tu allais lancer une formation, peux-tu nous en dire plus ?

Oui, je vais lancer une formation sur la confiance en soi !

Il y aura notamment un module pour faire une analyse de sa situation et comprendre pourquoi on manque de confiance en soi. Il y aura aussi un module sur l’acceptation de soi, et un autre sur la timidité.

 

Tu proposeras du coaching ?

Peut-être oui, mais ce sera du coaching personnalisé !

 

Si tu devais donner 3 conseils pour apprendre à s’accepter, lesquels ce serait ?

  • Faire le tri dans son entourage pour ne garder que les personnes bienveillantes.
  • Trouver un mentor.
  • Accepter son physique et admettre que ce sont nos imperfections qui font notre charme. Le mieux pour ça serait de se détacher des réseaux sociaux et des standards de beauté.
  • (Bonus) Passer à l’action, miser sur soi et sortir de sa zone de confort.

Merci à Sarah d’avoir partagé avec nous son expérience, en espérant que son histoire aura pu vous donner envie de sauter le pas et de vous créer la vie que vous vous êtes imaginée !

Que retenez-vous de ce témoignage, qu’est-ce qui vous a marqué dans le discours de Sarah ? ☺️

Recevez la positiv-letter

leave a comment